Ce week-end, une nouvelle alerte alimentaire a été lancée. Cette fois-ci, c’est le porc irlandais qui est épiglé en raison de la contamination de dix élevages par de la dioxine, produit potentiellement cancérigène. La France, en raison du faible volume de ses importations, semble peu menacée.Après le lait chinois, puis les poulets bio contaminés par du soja à la mélamine également chinois, la menace sur nos assiettes est, cette semaine, purement européenne, avec la mise en cause du porc venu d’Irlande.L’organisme irlandais de la sécurité des aliments a en effet lancé l’alerte le samedi 6 décembre après avoir découvert des traces de PolyChloroBiphényles (PCB) dans de la graisse de porcs venant de dix élevages irlandais. Ces PCB, assimilés à de la dioxine, sont des polluants qui persistent dans l’organisme et sont a priori cancérigènes. Ils ont probablement contaminé l’alimentation des porcs lors de sa fabrication.

Alors faut-il s’inquiéter sur le porc vendu en France ? Heureusement, nous ne consommons que très peu de viande de porc importée, dont la majeure partie provient de toute façon des Pays-Bas et de l’Allemagne. Néanmoins, plusieurs milliers de tonnes de porc irlandais sont tout de même consommées dans notre pays chaque année. D’ailleurs, cette alerte a été lancée après la découverte de produits contaminés en France et en Belgique fin novembre…Le risque paraît tout de même très faible, les produits porcins des 10 élevages impliqués ayant été rappelés. De plus les professionnels, sur demande du Ministère de l’Agriculture, vont retirer des étals les viandes de porc irlandais abattus depuis le premier septembre et vérifier la traçabilité de leurs produits.En conséquence, le porc devrait continuer à réjouir nos papilles dans les semaines qui viennent, tout en espérant tout de même que les instances internationales s’attaqueront davantage aux manquements à la sécurité alimentaire, afin que ces alertes ne se répètent plus si fréquemment à l’avenir.Source : Organisme Irlandais de la Sécurité des Aliments ((Food Safety Authority of Ireland) – communiqué de presse – 7 décembre 2008Click Here: gws giants guernsey 2019

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *