Les autorités sanitaires françaises ont été informées qu’un médecin espagnol ayant pratiqué des interruptions volontaires de grossesse (IVG) au sein de quatre cliniques de Barcelone jusqu’au mois de novembre 2007 serait porteur du virus de l’immunodéficience humaine (VIH). Les établissements concernés sont la clinique TBC, la clinique Emece, la clinique Ginemedex et la Fondation Morin.
Selon les informations recueillies à ce jour, un certain nombre de patientes françaises pourraient avoir fréquenté ces établissements.
Au vu des informations actuellement disponibles, le ministère de la santé, de la jeunesse, des sports et de la vie associative recommande aux personnes ayant eu recours à des actes médico-chirurgicaux dans ces cliniques de consulter leur médecin traitant qui pourra, le cas échéant, leur prescrire un test de dépistage.
Le ministère rappelle toutefois que, d’après les données scientifiques disponibles, le risque de transmission du VIH du professionnel de santé au patient peut être considéré comme faible. Pour toute information et orientation complémentaires, vous pouvez appeler le numéro de Sida info service au 0 800 840 800 (http://www.sida-info-service.org). Ce numéro gratuit respecte l’anonymat et la confidentialité.Les autorités sanitaires françaises poursuivent les investigations sanitaires auprès des autorités sanitaires espagnoles et préciseront sous 48h la période d’exposition au risque.Source : communiqué de presse, Direction Générale de la Santé, 23 septembre 2008Click Here: New Zealand rugby store

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *