La petite baisse de moral qui suit la naissance de bébé est très fréquente. Mais chez 15 % des jeunes mamans cela se transforme en une véritable déprime : c’est le baby blues. Des travaux récents permettent de faire avancer les connaissances sur ce trouble. La première étude suggère qu’un excès de cuivre pourrait être l’un des facteurs à l’origine de cette déprime. En effet, des chercheurs américains, après avoir fait des prélèvements sanguins chez plus de 200 jeunes mamans, ont trouvé un léger excès de ce minéral dans le sang. Mais rien de probant pour l’instant, car impossible de savoir si c’est la cause de la déprime ou juste un marqueur du baby blues. De plus, le mécanisme pouvant lier le cuivre au moral reste obscur. Pas de possibilité de traitement en vue tant que l’on n’en saura pas plus.
En revanche, d’autres chercheurs proposent eux une solution intéressante pour lutter contre ce coup de blues qui suit le retour à la maison : la marche ! En effet, ils ont fait une analyse de la littérature sur le baby blues et il semble que l’activité physique modérée, en particulier la marche et même la randonnée, seraient de bons moyens de chasser les idées noires. Cela tombe plutôt bien, puisque c’est aussi un bon moyen de retrouver son corps après l’accouchement. A noter enfin : les papas ne sont pas épargnés. Une étude récente menée aux Etats-Unis a montré que les jeunes pères, stressés par l’arrivée du bébé, seraient près de 10 % à connaître cette déprime…
Sources :
Click Here: camiseta rosario centralJournal of Trace Elements in Medicine and Biology, février 2007; vol. 21.Journal of Midwifery & Women’s Health, février 2007; vol. 52: p. 56-62.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *