et en têtes d’affiche, une péniche pour décor… Premières photos d’une comédie très attendue signée .

«Moteur demandé!» Une minute plus tard, Daniel Auteuil fusille du regard une Sabine Azéma choucroutée à mort. Derrière la caméra, entourée d’une joyeuse troupe de figurants fringués façon puces de Saint-Ouen, Isabelle Mergault observe la scène. Lunettes noires rivées sur le nez, vêtue d’un jogging fuchsia à paillettes, elle demande une seconde prise, lance un «partez!», qu’elle préfère au sempiternel «action!». Comme Clint Eastwood, lui fait-on remarquer. «Oui, oui, écrivez ça!», s’esclaffe-t-elle.

Son Hollywood se situe dans un minuscule hameau verdoyant de Seine-et-Marne. Après Je Vous Trouve Très Beau et Enfin Veuve, elle y met en boîte son troisième film, Un Homme Très Recherché, une comédie qui suit les pérégrinations d’un évadé de prison (Daniel Auteuil), planqué dans une péniche décrépite. En échange de son silence, la fille du propriétaire lui propose un drôle de marché: se débarrasser de sa mère, Sabine Azéma.

Après la prise, Auteuil s’isole devant sa caravane. De mauvais poil? «J’ai une grippe d’enfer. On ne dirait pas, mais je suis heureux d’être ici», sourit-il, espiègle. D’Isabelle, il aime son parcours, et surtout «la vitalité qu’elle insuffle à ses comédies. Avec elle, on se sent chez Capra.» Et puis il y a Sabine Azéma, partenaire de choc qu’il a déjà croisée sur Peindre Ou Faire L’Amour. Toute pimpante dans sa robe à pois, la voilà qui s’enferme avec nous dans une voiture.

Elle s’émerveille du cadre enchanteur, défend son personnage («une femme romanesque, naïve mais pas idiote non plus»), loue les mille idées à la minute de la «chef» Mergault. Mais surtout entend préserver la surprise du scénario: «Si on dit tout maintenant, ça me rend triste, vous comprenez…» Réponse dans les salles à partir du 31 mars 2010.

Click Here: Kangaroos Rugby League Jersey

Guillaume Loison

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *