Des chiens aveugles du fait d’un désordregénétique ont pu recouvrer la vue grâceà un procédé révolutionnaire dethérapie génique. Cette affection, connue chezl’homme sous le nom de maladie de Leber, se transmet par lamère et concerne environ une personne sur 55 000.
Ainsi, la découverte américaine constitue unformidable espoir pour les enfants nés avec cette maladieextrêmement rare. C’est le premier exemple d’unethérapie de ce type chez un animal de cette taille. Lacécité de ces trois chiens était due àl’absence d’un gène leur permettant decréer les pigments nécessaires à la vision.Les chercheurs ont implanté une bonne copie du gènedans un virus qu’ils ont injecté directement dans larétine de l’œil droit des chiens.L’œil gauche servant à comparer et évaluerles bénéfices du traitement. Les yeux traitésont réagi à des différences de lumièreet ont même permis aux chiens d’éviter desobstacles. Les chercheurs avouent être optimistes etespérer la conduite de tests chez l’homme dèsque l’innocuité de cette technique auraété démontrée chez l’animal.D’ici deux ans, au plus tôt.
Source : Nature Genetics Volume 28, May 2001, pp92 – 95.Click Here: Cheap FIJI Rugby Jersey

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *