Décidément, le vin fait beaucoup parler de lui. D’uncôté, on célèbre comme chaqueannée le Beaujolais nouveau, de l’autre des campagnes deprévention contre la consommation d’alcool sontlancées. Et au milieu, les viticulteurs essaient de seracheter une conduite. Une nouvelle fois, la science vient apporterde l’eau à leur moulin. En effet, des chercheursaméricains ont trouvé une nouvelle vertu au jus deraisin fermenté : celle de protéger contre le cancerde la prostate !Cela tombe plutôt bien, puisque le vin rouge est plusapprécié par la gente masculine. En comparant leshabitudes de 753 hommes atteints d’un cancer de la prostateà 700 hommes en bonne santé, ils ont découvertque 4 verres de vin par semaine diminuaient de 60 % les risques dedévelopper un cancer de la prostate. Mais attention, il nefaudrait pas dépasser huit verres par semaine, seuiljugé nocif pour l’organisme par les auteurs.Si vous n’êtes pas un amateur de vin, ne commencez pasà en boire sous prétexte de protéger votresanté ! Mangez plutôt des tomates, du poisson, etc.Bref optez pour une alimentation équilibrée etchaussez vos baskets, et vous resterez en pleine forme.Click Here: cheap nrl jerseys

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *