La planète comptera 9,7 milliards d’habitants vers 2050 et 11 milliards en 2100. Certains écologistes comme Laure Noualhat prônent de ne plus faire d’enfant pour résoudre le problème de la nourriture. “C’est une erreur parce que la démographie est importante, mais l’élément essentiel est de savoir si on partage les ressources. 830 millions d’humains n’arrivent pas à se nourrir, selon l’ONU. Il faut arriver à changer notre mode de vie et ça commence à changer”, estime Noël Mamère, ancien député EELV.”Pas un optimiste béat”“Mon optimisme est nourri par mon pessimisme. On mange beaucoup trop de viande actuellement et il faudrait un plus juste partage des richesses et beaucoup moins de gaspillage. Les denrées que nous produisons sont gaspillées à hauteur de 25 à 30%“, souligne-t-il.”Le problème, c’est celui des inégalités, répète Noël Mamère. Et la population n’est pas en train d’augmenter d’une manière formidable. En Afrique, majoritairement, le taux de fertilité des femmes a baissé“, insiste l’ancien journaliste.Le JT

  • Le JT de 23h de franceinfo du mercredi 11 septembre 2019 L’intégrale

Les autres sujets du JT

  • 1

    États-Unis : les cigarettes électroniques aromatisées vont bientôt être interdites

  • 2

    La PMA pour toutes en train de franchir un premier obstacle

  • 3

    “J’ai aidé mon fils à mourir” : Fabienne Gauclin raconte son combat

  • 4

    “À un moment, il faut se dire : c’est sa vie, son choix”, confie la maman de Giani, qui a voulu mourir

  • 5

    EDF scindée en deux entités, le tarif de l’électricité risque fort d’augmenter

  • 6

    Manifestations : septembre noir pour le gouvernement

  • 7

    Réformes : avec concertation et sans provocation

  • 8

    Eurozapping : ruée des migrants vers le Royaume-Uni ; l’euthanasie confirmée aux Pays-Bas

Click Here: United Kingdom Rugby Jerseys

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *