Le chanteur a simulé une auto-mutilation lors d’un de ses concerts avant de dédicacer l’un de ses titres à la fille du roi de la pop, actuellement hospitalisée après une tentative de suicide.

Marilyn Manson, informée du fait que Paris Jackson, 15 ans, avait tenté de mettre fin à ses jours en se taillant les veines notamment parce que ses tuteurs lui interdisaient de se rendre à un de ses concerts, a tenu à apporter son soutien à l’adolescente. A sa façon, soit, de manière aussi surprenante que dérangeante. « Cette chanson est pour Paris Jackson. J’espère que tu te sens mieux. Tu seras sur ma guest list dès que tu le souhaiteras», a-t-il annoncé face au public du Gibson amphitheatre de Los Angeles après avoir fait semblant de se tailler les veines sur « Disposable teens » (adolescents jetables), l’un de ses titres les plus sombres.

Paris, fille du défunt Michael Jackson, a été hospitalisée le 5 juin dernier, après avoir tenté de se suicider dans sa maison familiale du quartier de Calabasas, à Los Angeles. Si les raisons qui l’ont poussée à commettre un tel geste n’ont pas été explicitées, la jeune femme aurait notamment très mal vécu que son entourage lui interdise d’assister à un concert du chanteur gothique Marilyn Manson, l’une de ses idoles.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *