C’est la rentrée pour tout le monde, et les miss n’échappent pas à la règle. Iris Mittenaere devrait bientôt quitter Mykonos où elle a illuminé la fin de l’été à chacun de ses clichés. Mais c’est a priori bientôt fini. C’est ce que laisse penser une nouvelle photo où le sourire semble avoir laissé place à la nostalgie.

Mais à quoi pense Iris Mittenaere quand elle regarde l’horizon ? L’ex- Miss Univers est toujours à Mykonos où l’été commence à se terminer. Après plusieurs semaines passées sur l’île grecque, la reine de beauté ne semble pas décidée à s’en aller. Sur un nouveau cliché posté sur Instagram, la jeune femme de 26 ans au corps de rêve pose en bikini depuis sa chambre d’hôtel face à la mer, mais ne sourit pas. Derrière la lumière naturelle du soleil, l’ancienne Miss France semble pensive.

« Où rêveriez-vous d’être là maintenant ? Moi juste la… », écrit la reine de beauté à ses deux millions d’abonnés qui se sont cet été habitués à admirer presque tous les jours les photos sublimes de leur idole sur l’île paradisiaque. Au lieu de son traditionnel sourire, c’est un sentiment de nostalgie que semble exprimer son visage. Mais oui, c’est un peu dur à accepter, mais il va bien falloir s’y faire et remettre au placard les bikinis sexy pendant quelques mois.

Mannequin, animatrice, danseuse, chanteuse, celle qui a toutes les cordes artistiques à son arc va bientôt devoir clôturer la phase vacances pour repasser à la phase travail. L’heure de la rentrée a sonné et Iris Mittenaere démarre « virtuellement », sur les réseaux sociaux, sur les chapeaux de roue avec une publicité. Sur Instagram, l’ancienne Miss France a publié une vidéo où elle promeut un fond de teint 100% vegan. L’occasion pour elle d’allier beauté et respect des animaux. Une miss dans l’air du temps qui sait faire fructifier sa notoriété tout en restant engagée.

View this post on Instagram

Miss this light … Où rêveriez vous d’être là maintenant ? Moi juste la … 🧡 @myconianutopia #nofilter #mykonos

Click Here: chanel perfume sale

A post shared by Iris Mittenaere (@irismittenaeremf) on

Crédits photos : JACOVIDES-MOREAU / BESTIMAGE

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *