La violente altercation entre Théo et la police a choqué plus d’une personnalité, comme Omar Sy ou Valérie Damidot. Rappeurs, animateurs, acteurs et sportifs se mobilisent pour exprimer leur indignation face à l’agression subie par le jeune homme, aujourd’hui encore à l’hôpital.

Les réseaux sociaux sont le support de leur expression. Le hastag « JusticePourThéo » a été repris par de nombreuses personnalités. Le 2 février dernier, un jeune de 22 ans, nommé Théo, a fait l’objet d’une agression, frappé et violé par un policier avec une matraque télescopique. Les acteurs Omar Sy et Vincent Cassel ont tweeté pour exprimer leur soutien.« Une injustice commise quelque part est une menace pour la justice dans le monde entier (Martin Luther King) #JusticePourTheo #JusticePourTous » a affirmé l’acteur d’Intouchables. Vincent Cassel a été plus direct dans ses propos en tweetant : “Pas d’excuses pour les bâtards. Flic ou racaille même combat. #justice #honteinternationale”. L’animatrice Valérie Damidot n’a pas de mots pour exprimer son incompréhension et partage seulement le témoignage de Théo pour qu’il soit entendu.

Les rappeurs français se mobilisent aussi contre les violences policières. Booba, Youssoupha, ou encore le rappeur Kaaris ont choisi le camp de Théo. Oxmo Puccino s’attaque lui à la discrimination dont Théo a fait l’objet avec cette citation sur Twitter : “La couleur de peau n’est qu’une raison pour haïr un homme”. Le rappeur Booba, lui, ne s’embarasse avec la délicatesse et s’insurge sur Instagram avec le hastag « #bamboulagang » accompagné d’un poing levé.

Click Here: cheap shoe stores

Du côté des sportifs, nombreux sont ceux qui ont réagi, comme le footballeur Moussa Sissoko originaire d’Aulnay-sous-Bois. Dans un tweet, il affirme sa compassion : « En soutien à la marche silencieuse qui a lieu dans ma ville en ce moment. Justice pour Théo et sa famille. #aulnaysousbois ».

Alors que l’IGPN (Inspection générale de la police nationale) contredit la version du jeune Théo et écarte la thèse du viol, les réseaux sociaux continuent d’être alimentés par des messages de soutien et d’indignation.

#bamboulagang ✊🏾

A post shared by KOPP92i In üs we trust (@boobaofficial) on

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *