Les médias britanniques l’ont déjà surnommé “le camion de l’horreur”. À l’intérieur, les corps de 39 personnes, dont un adolescent, ont été retrouvés par les secours mercredi 23 octobre au matin. Le véhicule qui se situait à Grays ( Royaume-Uni) a été conduit à l’abri des regards pour poursuivre les investigations. Selon les enquêteurs, le camion est immatriculé en Bulgarie, mais on ne connaît son itinéraire qu’à partir de Zeebruges en Belgique.   Un camion frigorifique   C’est là-bas que le conducteur, un homme de 25 ans originaire d’Irlande du Nord, désormais en garde à vue, aurait embarqué sur un ferry. Il traverse la Manche pour débarquer à Purfleet avant d’être arrêté quelques kilomètres plus loin, à Grays. Selon les spécialistes, il pourrait s’agir d’un camion frigorifique, dans lequel les températures peuvent atteindre les -25°C. La police soupçonne un trafic d’êtres humains et a lancé un appel à témoins. Le JT

  • JT de 19/20 du mercredi 23 octobre 2019 L’intégrale

Les autres sujets du JT

  • 1

    Intempéries : trois mois de pluie en 24 heures dans l’Hérault

  • 2

    Intempéries : la ville de Béziers est toujours paralysée

  • 3

    Intempéries : l’Hérault durement touché

  • 4

    Intempéries dans le Sud : un déluge s’abat sur Marseille

  • 5

    Intempéries : à quoi doit-on s’attendre sur la région Paca ?

  • 6

    Dépendance : le gouvernement veut augmenter les moyens pour les aidants

  • 7

    Fraude fiscale : le fisc a récupéré 5,6 milliards d’euros

  • 8

    Urgences : le gouvernement sous la pression de nouvelles mesures

  • 9

    Hôpital : “J’ai démissionné des urgences”

  • 10

    La Réunion: Emmanuel Macron accueilli par des “gilets jaunes”

  • 11

    Îles éparses : un paradis français convoité

  • 12

    Intempéries : 1 000 personnes évacuées dans l’Hérault, une femme emportée par les eaux

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *