Si Hollywood déchante, les avocats des deux parties, eux, respirent. Après avoir entamé puis annulé trois procédures depuis 2007, Robin Wright et sont officiellement divorcés.

Après 14 ans de mariage et plusieurs tentatives de séparation, Sean Penn et Robin Wright ont franchi le pas.

«Je sais ce que je ne veux plus!», se justifiait

, en déposant sa demande de divorce le 12 août 2009, au tribunal familial de Marin, la grande banlieue chic de San Francisco.
Son couple est voué à l’échec et peu importe si l’actrice et Sean Penn ont toujours des sentiments l’un envers l’autre, les abus de monsieur ont eu raison de leur histoire. Deux mois avant, c’était l’impétueux (et volage) Sean Penn qui sollicitait leur rupture devant les autorités judiciaires de San Rafael, en Californie, avant de se raviser en qualifiant cette démarche d’«erreur arrogante».

Décidés à vivre l’un sans l’autre, ils se sont mis d’accord sur la garde partagée et la pension alimentaire de leur fiston, Hopper Jack, 17 ans, qui est leur seul enfant encore à charge. Leur fille, Dylan, 19 ans, vole de ses propres ailes.

Oscarisé pour sa superbe prestation dans Harvey Milk, Sean Penn pourra-t-il briller sans celle qui canalise son énergie et la rend créative? ?Robin Wright a transformé son enragé de mari en contestataire respectable. Esseulée réussira-t-elle à imposer sa légitimité cinématographique?

Jeudi 5 août 2010

Click Here: cheap nsw blues jersey

Suivez l’actu Gala sur Twitter et Facebook

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *