En France, le diabète touche pourtant près de deuxmillions et demi de personnes (dont 800 000 qui s’ignorent)et peut conduire si elle n’est pas bien prise en chargeà des complications extrêmement invalidantes :cécité, amputations, problèmescardiovasculaires, dialyses…
Click Here: Bape Kid 1st Camo Ape Head rompers
Afin de soutenir la recherche contre cette maladie,l’Association Française des Diabétiques lanceune nouvelle campagne sous le titre “Moi, je voudrais que la vie nepique plus“ sous une photo représentant une jeune enfantavec une peluche de hérisson. Le choix de cet animalsymbolise les contraintes quotidiennes de nombreuxdiabétiques pour qui 3 à 4 injectionsd’insuline et de nombreux contrôles glycémiquessont nécessaires dès le plus jeune âge.
Cette campagne débutera dès le début du moisd’avril et tout au long de l’année sur despanneaux d’affichage, à travers la presse, à latélévision et à la radio. En près decinq ans, l’AFD a déjà financé 11projets de recherche, à hauteur de 760 000 €uros (5millions de Francs) et 457 350 €uros (3 millions de Francs)supplémentaires seront prochainement remis à denouveaux chercheurs. Pour diversifier les voies de recherche etaccélérer les avancées des scientifiques, vouspouvez soutenir l’AFD en envoyant vos dons à :

http://www.afd.asso.fr/AFDrecherche
58, rue Alexandre Dumas
75544 Paris cedex 11
Source : Communiqué de presse del’AFD

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *