De plus en plus latine, nous livre une nouvelle vidéo pour illustrer sa version de Porque Te Vas. Et elle nous revient telle qu’en elle-même.

Corps de liane et voix haut perchée: Arielle Dombasle nous revient avec le clip de Porque Te vas. Extrait de son album Diva Latina, attendu à la mi-mai, où en douze plages, la chanteuse revient à ses sources de sang chaud (elle a passé son enfance au Mexique), Porque Te Vas est une nouvelle preuve du culot de celle qui nous avait bluffé avec l’OVNI Glamour à mort, voilà trois ans.

Culot, parce que cette fois-ci, Arielle Dombasle s’attaque au méga-tube de Jeanette, propulsé dès sa sortie, en 1974, au rang de classique de la pop. Quant au clip, réalisée par Ali Mahdavi, on y retrouve la sophistication sexy dombaslienne de la blonde (bas troublants, corset serré, mantille religieuse et rouge assassin), la note espagnole (elle y apparaît en « toréadorable » en dévotion devant une vierge) et la présence mystérieuse de jeunes enfants en employés de maison, mini doubles masculin-féminin à son image dans le clip.

Des costumes de

, une chorégraphie de Marie-Agnès Gillot pour trois minutes d’images sous la direction artistique de Vincent Darré, éclectique créateur qui a donné sa touche à Ungaro: Arielle Dombasle nous amuse et nous laisse une nouvelle fois sans voix pour donner libre cours à la sienne. Regardez et écoutez plutôt…

Jean-Frédéric Tronche

Mardi 29 mars 2011

Suivez l’actu Gala sur Twitter et Facebook

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *